Cie Kiaï

Cyrille Musy et Camille Talva créent la compagnie Kiaï en 2013. Le travail se focalise autour du trampoline rond qui est tour à tour support acrobatique, espace scénique, objet plastique ou
module scénographique. Cyrille Musy développe un vocabulaire gestuel atypique qu’il nomme « danse rebond ». Il se définit comme metteur en piste d’un «cirque chorégraphique et poétique » et nourrit ses créations des diverses influences qui ont jalonnées son parcours. Sensible à la culture hip hop, il invite régulièrement des acteurs de celle-ci, qu’ils soient danseurs, slameurs ou musiciens.

Des projets aux tonalités urbaines, d’où se dégage une énergie brut et communicative.

A travers leur travail au sein de la compagnie, Cyrille Musy et Camille Talva défendent un cirque de création exigeant et populaire. Militants d’un décloisonnement culturel et social, ils proposent des formes artistiques à doubles lectures qui s’adressent aussi bien aux abonnés des scènes nationales qu’aux personnes n’ayant jamais franchi la porte d’un lieu culturel.

Active dans les réseaux « salle » (OFF, RING, CROSS) et « rue » (CRI, PATT, PULSE) la compagnie Kiaï développe également un travail territorial important en Région Grand Est grâce à ses divers partenaires (compagnie associée à Transversale à Verdun, le Manège/Scène Nationale de Reims, le PALC / Châlons en Champagne et le Plus Petit Cirque du Monde à Bagneux).

Parallèlement, elle construit des projets internationaux comme la création du spectacle franco-éthiopien CROSS qui réunit 5 artistes éthiopiens et 5 artistes français.